> Strona gwna > Artyku³y
T³umacz Strony/Translator Site
Kalendarz
Padziernik 2017
P W C P S N
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
ARTYKU£Y - ARTICLES Ab ovo usque ad mala
Nostradamus
MONDE UNIVERS CRÉATION
Materia?y nades?ane
do redakcji portalu
redakcja portalu nie
ponosi odpowiedzialnosci
za nadeslane materia?y




Artyku? pilotuj?cy ksi??k? Watykan Zdemaskowany - Papie? musi umrzec



Afera Banco Ambrosiano



Koniec ery ryb cz.1-tajemnicza wiedza majów
Koniec ery ryb cz.2- Naukowcy dowodza

 

Pedofilia i Satanizm... cz1     
Pedofilia i Satanizm...cz2
  
 


NOSTRADAMUS VATINICIA CODE 





NOSTRADAMUS VATINICIA CODE [ ENG ]



Chro?my nasze dzieci -
Plaga spo?ecze?stwa -
Pedofilia


Prof. Adam Gierek: S?o?ce zniszczy Ziemi?!
 
 

Ks. Piotr Natanek oskar?a Watykan




Afery za Spi?ow? bram?

 

Temple de la Terre dans Rennes les Bains - part1
Data 10/04/2011 20:04  Autor Andrzej i Magdalena Struscy de  Klikni 2762  Jzyk French
 

DÉCLARATION DE LA DÉCOUVERTE ARCHÉOLOGIQUE DANS LES ENVIRONS DE RENNES LES BAINS

 

La découverte archéologique concerne l'ensemble de sites qui pourrait former un complexe du temple des Druides.

 

DESCRIPTION DU SITE ARCHÉOLOGIQUE DE RENNES LES BAINS CONNU SOUS LA DÉNOMINATION DE "LA ROCHE TREMBLANTE"

 

Au dix-neuvième siècle, les roches se trouvant dans ce lieu ont été décrites par Henri Boudet, curé de la paroisse locale. Il décrit deux roches dressées et deux renversées. Celles qui sont dressées sont décrites comme se mouvant sous l'influence du vent, et deux roches renversées c'est - selon sa relation - l'effet de l'action des vandales.

 

Après un examen attentif, une analyse minutieuse des roches se trouvant dans ce site, nous sommes arrivés à la conclusion qu'il s'agit d'un ensemble complet de plusieurs figures qui à l'origine formaient un temple avec un autel du sacrifice. De petits trous/nids creusés par l'homme et se trouvant dans la partie supérieure des cinq figures permettent supposer que cet ensemble de temple servait du "Temple de la lumière".

 

 

Sur ce site archéologique, il y a des "sculptures" formées naturellement. Il y a parmi elles des roches qui y étaient transportées d'un autre endroit. Il y  a des "sculptures rocheuses" qui, avant le renversement des trois d'entre elles, formeraient un autel du sacrifice. En plus, ces formes rocheuses qui atteignent la partie supérieure de tout le terrain de la formation possèdent des nids, effectués par l'activité de l'homme.Ces trous étaient destinés à situer de façon convenable des cristaux servant des prismes pour diriger les rayons solaires. Dans la variante, ces nids pouvaient servir  à y mettre des points de feu pendant des offrandes en sacrifice.

 

Documentation photographique du site archéologique à Rennes les Bains, connu sous la dénomination de "la Roche Tremblante".
  phot. 1 Vue générale

 

a/ de front 

 
b/ du côté gauche

 

du côté droit

 

d/ du derrière

 

phot. 2 Figure rocheuse qui ressemble à une tête. Elle se trouve en position debout, située sur un escarpement rocheux, du côté ouest du site.
 

 

a/ de front

 

b/ du côté gauche
 

 

c/ du côté droit

 

phot. 3  Ensemble de deux figures formant l'autel du sacrifice. Elles sont toutes les deux dressées et occupent la position centrale du site.
 

 

phot. 4  Figure se composant de deux parties, renversée du côté gauche devant l'autel.
 

 

phot. 5  Figure renversée devant l'autel, à sa droite.

 

phot. 6 Éloignée de l'autel, du côté nord se trouve la partie inférieure de la cinquième figure. Sa partie supérieure se trouve entre celle-ci et l'autel,  appuyée sur la figure no 8.

 

 

phot. 7  Cette figure c'est une dalle de pierre située du côté nord par rapport à l'autel, servant probablement à rendre plus facile l'introduction d'un animal sacrifié sur l'autel
 
 

 

phot. 8  Figure en forme d'une dalle de pierre située à droite devant l'autel, servait d'une marche facilitant l'entrée sur l'autel.

 

 

phot. 9  Probablement l'entrée no 1 au complexe sous-terrain.

                                                

 

phot. 10  Probablement la deuxième entrée au complexe sous-terrain.


©  MAS - Magdalena i Andrzej Struski de Merowing.

Powyzszy tekst jest tekstem autorskim.
Kopiowanie, rozpowszechnianie tylko za zgod± autora tekstu oraz podaniem linku do orginalnej strony autorów.

Francja-Languedoc-Roussillion-Rennes le Chateau.

 

ODKRYCIA  ARCHEOLOGICZNE URZÊDOWO  ZG£OSZONE DO MAIRIE RENNES LES BAINS 29 LUTY 2011. 

8 LIPIEC 2011 ZG£OSZONE DO DRAC - MONTPELLIER DO REGIONALNEGO KONSERWATORA ZABYTKÓW ARCHEOLOGICZNYCH.